Frais d’optique

Le régime obligatoire rembourse très faiblement les lunettes ainsi que la quasi-totalité des lentilles. Il faudrait donc disposer d’une mutuelle, et notamment d’une bonne mutuelle optique, pour garantir un meilleur remboursement des frais réellement engagés pour les soins d’optique.

En effet, nombreuses sont les mutuelles optique et assurances complémentaires santé optique qui offrent des garanties élevées au tarif négocié et qui remboursent les lunettes et/ou les lentilles, même celles refusées par l’Assurance Maladie. Certaines mutuelles vont même jusqu’à proposer la possibilité de reporter l’utilisation des 50% du forfait optique de l’année en cours pour l’année suivante.

Trouver une mutuelle optique au bon rapport qualité/prix :


 

Remboursement des frais d’optique par la Sécurité Sociale

Le calcul des remboursements de la Sécurité Sociale dépend de l’âge de l’assuré et du type de correction nécessaire. Il faut garder en tête que les tarifs de convention appliqués sont très bas.

Concernant les verres correcteurs des lunettes, le remboursement de la Sécurité Sociale est fonction du degré de la correction et de l’âge de l’assuré (les enfants âgés de moins de 16 ans bénéficient d’un meilleur remboursement). Quant aux montures, seules deux bases de remboursement sont appliquées : 2,84 € pour une monture des lunettes adulte et 30,49 € pour celle des lunettes enfant. Pour avoir plus détail sur les remboursements de la Sécu : http://mutuelle.fr

Pour les lentilles, la Sécurité Sociale ne rembourse que celles prescrites par un ophtalmologue pour corriger des affections particulières (stigmatie irrégulière, myopie à plus de 8 dioptries, strabisme accommodatif, aphakie ou anisométropie à 3 dioptries, ou kératocône). On parle alors, dans ces cas, de « lentilles acceptées » et le remboursement s’élève à 60% du tarif conventionnel fixé à 39,48 € par œil, par an. Les lentilles corrigeant d’autres affections sont ainsi « non acceptées » par la Sécurité Sociale, et donc non remboursées.

remboursement optique

Remboursement des frais d’optique par les mutuelles

Puisque les remboursements des soins d’optique par la Sécurité Sociale sont très faibles, les mutuelles optiques qui couvrent bien ce type de dépenses sont très recherchées. La souscription à une mutuelle optique permet à l’assuré d’être mieux remboursé car, selon les garanties souscrites, la mutuelle santé prend le relais dans le remboursement des dépenses.

Le choix de la mutuelle santé optique doit cependant dépendre du forfait proposé, un forfait qui devra être adapté aux besoins réels de l’assuré en termes de soins optique. En fonction des garanties d’assurance complémentaire santé souscrites, les lunettes (verres et monture) et les lentilles (acceptées ou non par la Sécurité Sociale), voire une partie des dépenses pour la chirurgie de la myopie, sont généralement prises en charge par une mutuelle santé optique.

Si la garantie optique offerte est de 100%, cela veut dire que le plafond de remboursement de la mutuelle optique est de 100% des tarifs de convention fixés par la Sécurité Sociale. Or, basés sur des faibles tarifs conventionnels, les taux visiblement alléchants proposés par les mutuelles santé optique qui s’élèvent à 500% ne permettent d’obtenir qu’un remboursement dépassant rarement les 100 € (monture + verres).

La mutuelle optique à souscrire sera donc celle qui propose un forfait annuel permettant de rembourser les dépenses réelles des soins optiques durant l’année.

Eyeglasses with one euro coins

Le renouvellement des lunettes

Depuis le 15 avril 2007, il est possible de renouveler la paire de lunettes sans une nouvelle ordonnance de la part d’un ophtalmologue. En effet, la Sécurité Sociale et les mutuelles optique remboursent ces lunettes à condition que :

  • l’assuré soit âgé de plus de 16 ans,
  • l’ordonnance date de moins de 3 ans,
  • l’ordonnance ne porte pas une indication qui déclare qu’elle est non renouvelable.

Il est donc possible se rendre immédiatement chez un opticien pour acquérir une paire de lunettes, voire de nouveaux verres adaptés au changement de la vue dès lors qu’il s’agit d’une évolution logique de la vue.

Comments are closed.