Chirurgie réfractive

En général, la myopie résulte de deux principaux facteurs : soit l’œil est trop long, conduisant alors la formation de l’image en avant de la rétine, soit le cristallin est trop puissant, provoquant ainsi une grande puissance de l’image.

La correction de la myopie peut se faire par le port des lunettes et des lentilles. Autre solution possible : on peut corriger définitivement l’œil par le biais d’une intervention de chirurgie réfractive.

Trouvez une mutuelle prenant en charge la chirurgie réfractive.


L’opération de chirurgie réfractive

Pour la chirurgie réfractive, des méthodes modernes sont utilisées afin de mieux corriger la myopie. Il convient de noter que le résultat obtenu sera en fonction du défaut existant : la plupart du temps, l’opération est réussie avec perfection, ou au moins avec un résultat qui n’est pas loin de celui souhaité. Cependant, le résultat définitif de la chirurgie réfractive dépend de la cicatrisation de l’œil après l’opération : il varie vraiment en fonction de l’état de chaque patient et le chirurgien ne le garantit pas à 100%.

L’opération est indolore et ne dure pas longtemps : 5 à 6 minutes au maximum. Malgré cela, il faut toujours considérer que la chirurgie réfractive demande une vraie intervention chirurgicale et qu’elle est toujours exposée à des risques. Il est rare de se retrouver face à des complications graves provoquant la perte de vue ou la perte de l’œil. Le patient peut en revanche éprouver de petits désagréments après l’opération : perception de halos, éblouissement, légère diminution de l’intensité de la vision, trouble de la vision nocturne, etc. Il n’y a cependant aucune inquiétude à avoir : ces malaises sont généralement temporaires.

optometry concept - handsome young man having her eyes examined

Coût d’une opération de chirurgie réfractive

Une opération de chirurgie réfractive requiert encore actuellement un budget non négligeable. Le tarif de l’opération des deux yeux varie entre 2.000 et 3.000 €. Il faut dire que plusieurs critères sont considérés dans le calcul du prix de l’opération : structure d’accueil, honoraires du chirurgien, personnel soignant, techniques employées, etc.

Remboursement de la chirurgie réfractive

Aucun remboursement ne sera obtenu de la part de l’Assurance maladie pour une opération de chirurgie réfractive, étant donné que la Sécurité sociale juge que cette intervention chirurgicale est une opération de confort. Le point de vue de la Sécurité sociale est le même pour les soins ou frais de clinique en cas d’opération des yeux. Il n’y a donc aucune prise en charge.

Toutefois, une partie des actes de chirurgie réfractive peut être prise en charge par certaines assurances complémentaires santé.

En effet, certaines mutuelles santé optique incluent dans leur contrat une prise en charge de la chirurgie des yeux (mutuelle chirurgie réfractive). Si certaines mutuelles présentent leurs forfaits d’une manière spécifique (chirurgie réfractive de la myopie, chirurgie de l’hypermétropie, chirurgie de la presbytie, traitement de la cataracte, …), d’autres mutuelles introduisent toute opération réfractive des yeux dans un seul forfait optique.

Mais comme toutes les mutuelles santé optiques ne proposent pas une couverture de la chirurgie réfractive, il convient de bien comparer les offres de diverses mutuelles santé et complémentaires santé optique (mutuelle chirurgie réfractive) afin d’obtenir un meilleur remboursement. Notons par exemple qu’une mutuelle peut proposer un forfait de 400 €.

Comme vous pouvez le constater sur le site de la sécurité sociale, celle-ci ne rembourse pas la chirurgie réfractive.

Comments are closed.